STAR ouvre ses données théoriques sur la plateforme Google

Comment rendre le réseau STAR toujours plus accessible au plus grand nombre ? A l’heure de la préparation des voyages et des déplacements sur internet, intégrer la solution bus et métro de façon systématique et fiable d’où que l’on vienne, devient incontournable.
Pionnier dans l’ouverture de ses données au public dès 2010, STAR fait un nouveau pas vers la promotion de l’usage des transports publics en ouvrant ses données sur la plateforme Google.
Préparer un déplacement dans une ville que vous ne connaissez pas ou peu passe dans 6 cas sur 10 par une recherche sur Google. Les applications locales des réseaux de transports ne sont alors pas utilisées car leur nom inconnu.
Alors que la Métropole développe sa destination, que le centre des Congrès vient d’ouvrir, que Paris n’est plus qu’à 1h25 de Rennes…il devenait indispensable de mettre à disposition les informations bus et métro sur une plateforme plus large que « data.explore.star.fr ».
C’est pourquoi, STAR a signé une convention avec Google afin de lui permettre d’intégrer les données théorique bus et métro sur sa propre plateforme alimentant des applications comme Waze ou Googlemaps. Keolis, l’opérateur, s’engage à alimenter régulièrement cette plateforme pour garantir la fiabilité des informations.
Ainsi, quand une personne depuis Londres cherche la façon la plus simple de se rendre au centre des congrès, son itinéraire lui indique pour terminus le métro Sainte Anne, en donnant l’horaire et le temps de parcours en métro. Cela est possible depuis ce samedi 3 février.